Comment rester positif en temps de crise ?

Mis à jour : 28 déc. 2020

Hello!


Aujourd'hui c'est Sarah (ma soeur) du blog multipassionnes-epanouis qui nous partage un article.

En cette période troublée (foireuse) elle nous partage un article pour nous aider à rester positif e temps de crise!

Bonne lecture!



Il ne vous aura pas échappé que nous vivons actuellement avec le Covid une crise sanitaire sans précédent.


Mais reconnaissons qu’au cours de notre vie nous pouvons régulièrement vivre des « crises » : perdre son emploi, mort d’un proche, maladie grave, séparation, etc…


Comment vous sentez-vous dans ce cas-là ?


Triste ?

Pas bien ?

En colère ?


Complètement flippé ?


Est-ce que vous sentez même que vous pouvez vous enfoncer dans une spirale négative ? Ce qui fait qu’en plus de la crise en question, vos émotions vous submergent complètement et que vous n’êtes même plus capable de réfléchir bien. D’avancer. De vous occuper de ce qui est important pour vous.

C’est la panique à bord et le négatif s’installe de plus en plus dans votre vie.


Ça en devient carrément un cercle vicieux et vous ne savez plus comment vous en sortir.

Le problème dans tous ça, c’est qu’on se met alors à agir en réaction par rapport à l’extérieur et qu’on ne prend plus nos décisions à partir de nous. A partir de ce qui est vraiment important pour nous.

Et ça, c’est franchement pas chouette.


Parce que quand vous agissez en réaction vous n’êtes plus en train de créer la vie que vous voulez vraiment. Celle qui vous fait kiffer.


Vous n’êtes plus présents pour vous, pour vos proches, pour vos enfants.

Bah non, là vous êtes juste en train d’essayer de garder la tête hors de l’eau et ne pas vous laisser submerger par les émotions et le négatif.


Vous vous contenter de survivre.


Et c’est pas ça qu’on veut vous et moi, pas vrai ? 😉


Du coup, je vais vous partager dans cet article ce que moi je mets en place en situation de crise pour revenir rapidement dans le positif. Pour ne pas laisser mes émotions décider de ma vie. Pour pourvoir rapidement revenir à moi et continuer de construire ma vie idéale, même si les conditions extérieures peuvent avoir changer.

Ça vous dit ?

Eh bien, c’est parti !






Stop avec les illusions ridicules !!


Je vais commencer tout de suite avec ça parce que je trouve que nous avons tous des croyances qui nous maintiennent inconsciemment en énergie basse et dans le négatif.

Du coup, plus on va les voir, plus vite on reviendra dans le positif.

Et c’est pour moi la vraie première étape à faire !


1. On a le droit d’être pas bien !


Ca m’a fait sourire quand Julie m’a demandée d’écrire un article sur ce sujet. Parce que j’ai justement écrit un article coup de gueule il y a quelques temps sur mon blog sur le fait que je n’aimais pas du tout l’injonction du développement personnel à être « positif » tout le temps.

Alors je vais vous dire ici exactement ce que j’y ai écrit :


On n’est pas obligé d’aller tout le temps bien !

Vous n’êtes pas obligés d’être tout le temps positif !


Je trouve ça absolument ridicule que la première chose à laquelle moi j’ai pu penser quand j’ai appris la mort de mon père c’est : « bon, quel est le cadeau qu’il y a derrière ? ».

Quand j’ai appris que le gouvernement voulait obliger l’instruction à l’école (oui, je fais l’instruction en famille moi), avoir le réflexe de me dire « aller, ne sois pas en colère, ça sert à rien, penses à ce que tu veux »


La vérité, c’est que putain, on a le droit d’être en colère !


D’avoir peur !

D’être paniqué !

D’être complètement flippé !


Vous avez le droit d’être négatif quand vous apprenez une mauvaise nouvelle.

Merde alors !!


Essayer de se répéter une phrase positive dans ces cas-là, avant même d’avoir vécu son émotion, c’est exactement comme mettre du parfum sur de la merde ! Vous camouflez momentanément l’odeur mais concrètement la merde est toujours là.


Donc mon premier conseil c’est d’arrêter de toujours vouloir être positif.

On est des êtres humains, on a des émotions, on est en vie. La vie c’est mouvant et changeant, c’est normal, tout évolue.


C’est donc juste normal de vivre des moments plus durs que d’autres. De vivre des crises.

C’est normal et ça ne va pas s’arrêter là. On va en vivre d’autres.

Donc entraînez-vous à être bienveillants envers vous-mêmes.

Et dites vous que vous avez totalement le droit d’être pas bien.

Autorisez-vous à être pas bien. Et à vivre votre émotion.


Vous verrez, ça parait très con, mais on se sent déjà beaucoup mieux quand on se répète « j’ai le droit d’être pas bien et d’avoir peur » (par exemple) plutôt que de se dire « tout va bien dans ma vie, cette situation m’apporte/va m’apporter quelque chose de génial ».

Je ne sais pas si vous sentez dès maintenant la différence. Moi perso, je me sens beaucoup plus libre et légère avec la première phrase qu’avec la deuxième.


Parce qu’avec la deuxième on ne reconnait pas ce qu’on est en train de vivre dans l’instant.


Donc, je vous le répète une dernière fois pour être sûre que ça rentre :


Vous avez le droit d’être pas bien. Et même d’être négatif.ve !!!


Et si vous voulez aller un peu plus loin, vous pouvez aller mon article complet sur ce sujet en cliquant ici.


Accueillir ses émotions :


Ce qui découle de cela, c’est que ça va nous aider à accueillir vraiment notre émotion.