Le yoga postnatal, on en parle?

Dans cet article, je parlais de l’intérêt du yoga prénatal. Aujourd’hui je veux te parler du yoga postnatal.

Beaucoup de femmes comprennent l’intérêt du yoga pendant la grossesse. Cependant on parle encore assez peu de l’intérêt du yoga pour les mois qui suivent l’accouchement.

Pourquoi parler de yoga postnatal?

C’est vrai après tout? Bébé est là, pourquoi ne pas s’inscrire à un cours de yoga classique tout simplement ?

Ah!

Il est admis que de nombreux changements ont lieu pendant la grossesse. Le fait est qu’on a tendance à croire, et à laisser croire, qu’une fois l’accouchement passé tout ce qui a changé pendant la grossesse rentre dans l’orde « comme par magie ».

Mesdames, messieurs…

C’est un fake!

Et oui, pendant la grossesse les organes sont obligés de se pousser pour faire de la place au bébé, le bassin bouge.

Les modifications corporelles et hormonales ne se remettent pas en place du jour au lendemain.

Le corps a besoin de temps.

Pratiquer un yoga doux et adapté aux besoins des jeunes mamans va aider le corps tout au long de ce processus.

Comment ?

Les étirements ciblés permettent au corps, bassin, dos, abdomen et cage thoracique notamment, à la fois de se détendre mais aussi de se fortifier.

Le périnée

Le périnée, légèrement mis à l’épreuve lors du passage du bébé, se retrouve relativement distendu. C’est pour ça qu’on passe par la case rééducation.

La pratique du yoga permet aussi d’accompagner cette rééducation du périnée. Qu’il ne remplace absolument pas. Mais la pratique permet de prendre conscience du plancher pelvien et d’accompagner le travail mis en place avec votre sage-femme.

Le bassin et les hanches

Pendant la grossesse et pour le passage du bébé, le bassin doit bouger pour créer de la place pour le bébé.

Tout ces mouvements peuvent entraîner des douleurs ligamentaires.

La pratique du yoga détend les muscles, libère les tensions et rééquilibre le bassin ce qui peut supprimer ces douleurs.

Sans parler de l’impact sur les hanches.

Qui ne s’est jamais extasié devant la gracieuse démarche de la femme enceinte de 9 mois. A mi chemin entre le pingouin et le Wookiee…

Ça ne s’arrange pas du jour au lendemain.. (surtout si tu rajoute l’épreuve du feu qu’a vécu ton périnée)

En yoga postnatal, on aime les hanches! On en prend soin. Ça va t’aider à revenir à ta démarche gracieuse et légère.

L’abdomen

Aaah les femmes et leur ventre! Encore plus les jeunes mamans.

Sans parler de l’aspect extérieur (le yoga n’a pas pour but de vous aider à avoir le ventre plat), on passe d’un espace rempli par un bébé d’environ 3kg à… rien!

Et ça en l’espace de quelques heures.

Certes, le corps des femmes est « programmé » pour l’experience. Néanmoins ça reste un choc (sur le plan physique comme psycho-émotionnel) et un coup de pouce est le bienvenue.

A travers la pratique des asanas et des pranayama le yoga t’invite à te réapproprier cet espace, à le tonifier et accompagner le repositionnement des organes.

Le dos

Rare sont les femmes enceintes qui ne rencontrent pas d’inconfort dans le dos pendant la grossesse.

La pratique te permet d’améliorer aussi ce plan là. Et aussi t’accompagner les 24-45 prochains mois où tu seras pliée en deux pour les couches, les bains, ramasser le bébé, les jouets (les chats). Puis tenir la main de bébé quand il voudra commencer à marcher…

  1. Minute de silence pour le partenaire qui vivra ça aussi mais qui lui n’a pas de yoga postnatal.

Bref, ton dos va être happy!

La respiration

Si tu n’es pas encore dans ton troisième trimestre, attention spoiler !

Tu as dépassé ce cap, tu sais de quoi je parle. ❤️

Cette merveilleuse période où monter 10 marche t’amène à 2 doigts de l’évanouissement.

Bah… ça revient pas tout de suite.

La pratique des pranayamas va t’aider à permettre au diaphragme et à la cage thoracique de retrouver leur fonctionnement naturel.

L’aspect psycho émotionnel

Les changements corporels ne sont pas que corporels.

Tout ce qui se passe dans ton corps impact tes émotions et ton niveau d’énergie.

Donc mieux tu te sentiras dans ton corps, mieux tu te sentiras en général.

En plus, les premiers mois avec un bébé sont souvent fatiguant. Tous nos repères sont chamboulés, il faut tout réapprendre.

Ça demande beaucoup d’énergie de s’occuper d’un nouveau né.

Le yoga t’offre un moment de pause, te permet de prendre soin de ton niveau d’énergie. De te retrouver avec d’autres jeunes mamans et de tisser des liens.

En plus, dans la majorité des cours les bébés sont les bienvenus.

Bref

Le yoga postnatal c’est top pour accompagner la période post partum. T’aider à retrouver ton corps, écouter tes sensations, prendre soin de toi et t’autoriser à te faire passer en premier.

Le yoga postnatal t’intéresse? Tu as eu l’occasion de pratiquer le yoga pendant et après ta grossesse? Laisse un commentaire pour poser ta question ou partager ton expérience 🥰🥰

#bienêtre #postparum #yoga #yogapostnatal

16 vues

Les Salles : 

À Sérent :

Lieu dit : La ville Hervieux 

À Saint Servant

Salle Communale,

Mairie de Saint Servant

2020, Julie Leblanc.  Tous droits réservés